À propos des moustiques et des maladies

Quels sont les bons côtés des moustiques ?

Il est difficile de trouver quoi que ce soit de positif à dire à leur sujet ; en réalité, leur seul avantage est qu'ils constituent une source de nourriture pour les espèce qui se trouvent en bas de la chaîne alimentaire.

Quels sont les mauvais côtés des moustiques ?

• Il s'agit de la créature la plus meurtrière sur Terre — les tigres, les crocodiles et les serpents peuvent vous sembler bien plus effrayants, mais les moustiques sont à l'origine de bien plus de décès. Ils sont les principaux responsables de la propagation du paludisme, du virus West Nile, de la dengue et de la fièvre jaune chez l'homme. Le paludisme à lui seul cause plus d'un million de décès par an.
• Ils sont tout aussi nuisibles pour vos animaux domestiques — les moustiques propagent également des maladies mortelles pour d’autres espèces, notamment les vers du cœur, qui peuvent être fatals pour les chiens.
• Ils vous attaqueront sans relâche — ces petits vampires sont en quête de sang, et en consommeront jusqu'à 3 fois leur poids. Cela dit, seules les femelles piquent ; les mâles se nourrissent principalement de nectar de fruits et de plantes.
• Ils vous empoisonnent — lorsqu'ils piquent, les moustiques injectent dans votre peau de la salive qui contient un allergène, ce qui provoque les boutons et les démangeaisons caractéristiques des piqûres de moustiques.
• Et bien entendu, ils sont excessivement agaçants.

COMMENT ÉVITER LES MOUSTIQUES :

Pour un si petit organisme, les moustiques sont équipés de nombreux systèmes complexes qui leur permettent de localiser leur prochain repas. Pour éviter qu'ils ne vous détectent :
• Arrêtez de respirer : Les récepteurs situés sur leurs antennes peuvent détecter le dioxyde de carbone que nous libérons à chaque expiration à une distance pouvant atteindre plus de 20 mètres.
• Ne transpirez pas : Ils discernent la présence d'octénol, une substance chimique libérée dans la sueur humaine.
• Restez au frais : Les capteurs de chaleur situés autour de la bouche du moustique lui permettent de détecter la chaleur de votre corps, et ainsi de déterminer les meilleurs capillaires pour faire leur récolte.
Puisque vous ne pouvez pas retenir votre respiration indéfiniment, sachez que la nature produit un certain nombre d'insectifuges naturels et efficaces. En réalité, le répulsif utilisé dans les produits Thermacell est une forme synthétique d'un produit chimique naturellement présent dans les fleurs de chrysanthèmes. Il n'est nocif ni pour l'homme, ni pour les animaux domestiques, et des tests effectués par des universités et des agences gouvernementales ont prouvé l'efficacité des produits Thermacell pour repousser les moustiques.